11 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

Mélancolique.

On a tous déjà perdu un etre cher, on a tous une personne qui a disparut de nos vies prématurément et tu vois j’aurais prèféré que la phrase qui dit que les meilleurs partent les 1er ne soit pas vrai. Perdre quelqu’un s’est une des pires choses qui puissent arriver,c’est un véritable traumatisme, s’est pas comme quand ton copain te quitte, ou que ta meilleure amie te trahit, s’est pire que ça. Je me souviendrais toujours de ce jour là : c’étais le 1er jour des vacances, je rentrais chez moi, plutot de bonne humeur, et là, et là j’ai vus des messages sur ton mur avec ces fameux  » Repose en paix  » ou encore  » Tu vas nous manquer, tu es parti trop tot   » et là j’ai ressenti une violente douleur qui me déchirer la poitrine, je ne voulais pas y croire. Et encore aujourd’hui j’ai du mal à croire que tu n’es plus là, et chaque mois j’me dis que ça fait un mois de plus, un moi où je n’ai toujours pas trouvé le moyen d’apaiser la douleur et puis il y a ces petits souvenirs ; la derniere fois où je t’ai vus, le souvenir de ton sourire sur les photos, cette joie de vivre que tu partageais avec nous, et il y a ceux qui font un peu plus mal, ce moment a l’église où je ne pouvais plus m’empecher de pleurer où ton frère parraissait un peu plus détruit que moi, je me souviens de chaque détail. Et je me souviens de la douleur qui reviens a la charge un peu trop souvent alors j’essais de me dire que le tombeaux des morts s’est coeur des vivant, s’est comme si le bonheur  était fusiler direction l’abatoire. Mais malgrès tout, on sait que tu n’aurais pas aimé hanter nos vies parce que tu es plus là, alors on se bat pour toi, on essait de te rendre fier. Et dès que je peux j’essais de prendre l’habitude de venir te voir, déposer des roses sur ta tombe, et quand je vois un signe, un rayon de soleil ou un goutte de pluit je me dis que s’est peut-etre toi, ça peut sembler idiot, mais je crois que ça m’aide et au milieu de cette décheance, pleurer tout seule, plus rien a d’importance, si ton souffle n’ai plus là. En hommage à Sandri, un ange parti beaucoup trop tot..

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

6dcollegehenrimatisse |
Delegues5eme5 |
Maviebanaloupresque |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TPE : Du raisin au vin
| Moiundados
| Cinquantepourcent!